La relaxation coréenne et l’enfant

Les bienfaits de la relaxation coréenne pour votre enfant

Respect de soi/respect de l’autre

Renforcement de l’amitié

Estime de soi/confiance                                 

Aide à l’apprentissage

Baisse de l’anxiété

Détente/mieux être

Coordination/mobilité

Découverte du schéma corporel

Apprendre à communiquer autrement

 

La relaxation coréenne apporte une bonne connaissance du corps, de ses mouvements et de ses limites.

Elle habitue l’enfant à percevoir l’influence de l’apesenteur, à mesurer l’intérêt de la lenteur des mouvements et du rythme comme des effets calmants et à sentir l’étroite relation qui existe entre la confiance et le relâchement.

 

 

Rythme stressant et trépidant

Beaucoup d’enfants ne peuvent exploiter leur potentiel par manque de concentration. C’est à nous parents et éducateurs, à leur fournir des outils leur permettant d’arrêter un moment cette course effrénée, de leur faire découvrir le silence intérieur pour obtenir la détente et une meilleure concentration.

L’enfant apprend avec son corps

Une première séance sera composée d’une dizaine de mouvements simples et ludiques. Ces mouvements évoquent des images qui appellent à l’imagination de l’enfant. La relaxation coréenne suit un protocole en remontant des pieds jusqu’à la tête. Dans ce cadre il peut s’agir de gestes mettant en action la mobilité, la vibration, l’étirement, l’ondulation.

Une forme d’apprentissage privilégiée par l’enfant

Les mouvements permettent aux enfants d’apprendre et de découvrir leur univers. L’enfant apprend par et avec son corps. Nous demandons trop souvent à nos enfants d’être cérébraux. L’utilisation du mouvement permet l’acquisition de compétences transversales et comble plusieurs besoins fondamentaux au niveau social et affectif. Dans ce cadre de la relaxation coréenne, il existe des exercices simples à effectuer avec les enfants afin de faciliter les apprentissages.

Le langage du corps, le seul dont l’enfant disposait quand il était bébé

La relaxation coréenne apporte à l’enfant tout d’abord une connaissance du corps, de ses mouvements et de ses limites. Elle renforce aussi son sentiment d’existence et sa confiance. Certains enfants ont quelquefois des contacts difficiles, rêches, provocants, ou tout au contraire timides : ils deviennent différents lorsqu’ils se retrouvent allongés dans ce climat sécurisant d’une séance de relaxation coréenne.

Cette communication non verbale peut s’avérer très riche.

Faire confiance, se laisser aller, ne rien faire, être entouré de gestes prévenants et touchants.

Par la pratique de la relaxation coréenne, l’enfant explore ce mode de communication non verbale, sensitif, intuitif qu’est le langage du corps.

Les séances de relaxation coréenne s’adressent aux enfants de 5 à 12 ans.

L’enfant de moins de 4 ans ne possède pas la maturité nécéssaire pour suivre une séance telle élaborée dans son entier. Les adolescents eux, demandent une approche totalement différente. Ce contact peut les gêner à ce stade de leur développement.